Financer sa formation

Au cours de votre vie professionnelle, différents dispositifs vous permettent de suivre une formation, à votre initiative ou à celle de votre employeur…

et d’avoir accès à diverses possibilités de prise en charge financière  que vous soyez : salarié, demandeur d’emploi, agent public, employeur…

Le Compte Personnel de Formation

(concerne tous les salariés et demandeurs d’emploi )

Vous devez tout d’abord, ouvrir votre CPF sur le site : www.moncompteformation.gouv.fr.

Afin de connaître le nombre d’heures acquises & la liste des formations possibles. (Pour + de détails, consulter l’onglet (DIF/CPF)

Pour le salarié en poste :

Il suffit de faire sa demande :

- Soit directement auprès de votre OPCA, via le Conseiller CEP, pour une formation hors de votre temps de travail,

- Soit auprès de votre employeur pour une formation se déroulant sur votre temps de travail.

L’employeur doit vous notifier sa réponse dans un délai de 30 jours. (L’absence de réponse de votre employeur vaudra acceptation). Il est important de noter que l’accord de votre employeur n’est plus nécessaire pour une formation hors temps de travail.

Pour le demandeur d’emploi :

Lorsqu’un demandeur d’emploi bénéficie du nombre d’heures suffisant sur son CPF pour suivre une formation, son projet peut être validé au titre du projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) pour bénéficier d’un financement.

Le demandeur d’emploi doit alors faire une demande par écrit à Pôle Emploi.

Le Plan de Formation de l'Entreprise
Mis en œuvre à l’initiative de l’employeur, les stages qui entrent dans le plan de formation peuvent bénéficier à tous les salarié (es) en CDI ou en CDD.

  • Que ce soit des actions de formation :
  • 3 catégories d’actions de formation entrent dans le plan de formation :

- Les actions d’adaptation au poste de travail

- Les actions de formation liées à l’évolution des emplois ou au maintien dans l’emploi

- Les actions de développement des compétences

  • La validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Les bilans de compétences.

La formation a lieu en principe pendant le temps de travail.

L’entreprise finance elle-même les formations inscrites au plan de formation.

Elle peut selon certaines conditions, bénéficier de prise en charge partielle ou totale par les OPCA.

La Période de professionnalisation
La période de professionnalisation peut-être mise en oeuvre à l’initiative du salarié ou à celle de l’employeur.

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser, par des actions de formation, le maintien dans l’emploi des salariés en contrat à durée indéterminée.

Elle peut notamment vous permettre d’élargir votre champ de compétences par l’acquisition d’une nouvelle qualification.

Le Congé Individuel de Formation (Pour les salariés en CDI)
Le CIF est le droit pour tout salarié de suivre, à son initiative et à titre individuel, une action de formation indépendamment de sa participation aux stages compris dans le plan de formation de l’entreprise dans laquelle il exerce son activité.

Le CIF permet de se perfectionner professionnellement, de changer d’activité ou de secteur professionnel, d’acquérir une nouvelle qualification ou une qualification supérieure.

Vous êtes employeur
Vous pouvez bénéficier du financement de votre propre formation dans des conditions différentes selon que vous êtes : Salarié ou travailleur non salarié.

Poser une question